MERCIER Edmond [MERCIER Marie, Edmond]

Par Jacques Girault

Né le 18 juillet 1870 à Paris (VIIe arr.), mort le 2 mai 1945 à Pierrefeu (Var) ; médecin ; militant socialiste, maire de Pierrefeu, conseiller d’arrondissement.

Fils d’un propriétaire, Edmond Mercier, célibataire, médecin-chef de l’hôpital des maladies mentales de Pierrefeu, signa les rapports annuels destinés au conseil général jusqu’à sa retraite, en juillet 1927. Il présida le comité d’organisation, créé par le conseil municipal de Pierrefeu, en janvier 1924, pour l’érection d’un monument commémoratif aux victimes du dirigeable Dixmude. Élu conseiller municipal sur la liste "d’Action républicaine et socialiste et d’intérêt local" en mai 1935, avec 302 voix sur 588 inscrits, il devint maire de la commune. Candidat du Parti socialiste SFIO pour le conseil d’arrondissement, dans le canton de Cuers, le 21 novembre 1937, il battit son seul adversaire, communiste, avec 852 voix sur 2 543 inscrits.

Le conseil municipal, bien qu’ayant voté plusieurs fois la confiance au maréchal Pétain et demandé le châtiment des responsables de la défaite, fut dissous le 27 janvier 1941. Président du comité local de Libération, Mercier retrouva ses fonctions à la tête de la délégation municipale. Deux mois plus tard, il fut écarté sur décision des forces de la Résistance. Le comité fédéral du Parti socialiste SFIO, le 4 décembre 1944, décida son maintien dans le parti.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article121708, notice MERCIER Edmond [MERCIER Marie, Edmond] par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 9 septembre 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 6 25, 7 35 3, 4 M 59 2, 18 M 95, 3 Z 2 10, 4 29. — Arch. Com. Pierrefeu. — Arch. Jean Charlot* (Centre d’histoire sociale du XXeme siècle). — Presse locale. — DBMOF (notice par Jacques Girault).— Notes de Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément