PEYRALBE Marcel, Antoine

Par Nadia Ténine

Né le 8 avril 1892 à Paris (Ve arr.), mort le 31 janvier 1966 à Gonesse (Seine-et-Oise) ; maire communiste de Gonesse et conseiller général du canton de Luzarches.

Fils d’un chauffeur et d’une journalière, Marcel Peyralbe, ancien combattant, tourneur sur métaux, adhéra au Parti communiste en 1925 à Gonesse (Seine-et-Oise) où il habitait. En 1934, il fut élu conseiller d’arrondissement du canton de Gonesse et en 1935 conduisit la liste communiste aux élections municipales. Il se désista en faveur du maire socialiste Grandfils.

Mobilisé en 1939, déchu de son mandat, il fut arrêté en 1942 par la 1re brigade de la police judiciaire de Paris puis déporté à Buchenwald (Allemagne) dont il revint en 1945. Il fut alors élu maire de Gonesse et conseiller général du canton de Luzarches. Il perdit la mairie en 1947 et ne se représenta pas aux cantonales de 1949.

Peyralbe mourut le 31 janvier 1966 à Gonesse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article125962, notice PEYRALBE Marcel, Antoine par Nadia Ténine, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 8 août 2014.

Par Nadia Ténine

SOURCES : Arch. Seine-et-Oise, 2 M 18/4, 20/2, 21/4, 23/59, 1 W 146, 438, 985, 991, 1029, 1056. — Rapport pour la Ve conférence Paris-Nord (11-12 décembre 1937).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément