BRUNEL Pierre, Louis

Né le 12 avril 1854 à Jaujac (Ardèche) ; mineur ; syndicaliste.

Brunel était mineur à Bessèges (Gard) depuis mars 1875. Sachant lire et écrire, il était bon ouvrier et gagnait 6 f. par jour en 1890. Mais, anarchiste, il était en quelque sorte le second de Marius Henri qu’il aidait dans ses activités syndicales.

Orateur de réunions publiques, il participa activement à la grève de 1890 (1er-25 mai) dont il prit la direction après l’arrestation d’Henri. Il fut arrêté lui-même le 22 mai et condamné le 30 à vingt jours de prison par le tribunal correctionnel d’Alais. À sa sortie de prison, il tenta de trouver du travail à Saint-Étienne, mais, son livret portant la mention « gréviste du Gard », il ne fut pas embauché et revint alors à Bessèges, toujours sans travail.

Il était marié et père de trois enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154738, notice BRUNEL Pierre, Louis, version mise en ligne le 25 avril 2014, dernière modification le 16 décembre 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Gard, 14 M 447.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément