BRANDINI Almero [Dictionnaire des anarchistes]

Par Françoise Fontanelli Morel

Né 5 mars 1887 à Villettri (Latium, Italie) ; journalier ; Union Anarchiste (Marseille).

Fils de Giuseppe Brandini et de Nonciade Dantoni. Brandini Almero arriva à Marseille vers le mois de novembre 1921, il demeurait précédemment à Gardanne où il avait fait sa déclaration de résidence en août 1921.

À Marseille, il travailla à la Raffinerie de sucre Saint-Louis et demeura 11, rue Barsotti dans le quartier de la Belle-de-Mai où de nombreux anarchistes toscans avaient élu résidence. Il fut l’un des membres du groupe anarchiste italien à avoir fait partie du lancement d’un numéro unique à l’occasion du 1° mai 1922. Numéro imprimé à Béziers, sous le titre de La Voix rebelle et imprimé par l’équipe de Terre Libre et rédigé en français, en italien et en espagnol.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156328, notice BRANDINI Almero [Dictionnaire des anarchistes] par Françoise Fontanelli Morel, version mise en ligne le 6 mars 2014, dernière modification le 14 juillet 2020.

Par Françoise Fontanelli Morel

SOURCES : Arch. Dép. (13) 4 M 2425 rapport n°1.606 du 20/04/1922 et notice individuelle, 1 M 926 rapports n° 1.647 du 22/04/1922 et n° 1.689 du 26/04/1922 — Morel Françoise, Le mouvement anarchiste marseillais dans l’entre-deux-guerres, mémoire de maîtrise, Aix-Marseille I, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément