CLAVEL Jean, Auguste, Louis

Par Jean-Pierre Besse

Né le 12 octobre 1919 à Saint Flour (Cantal), exécuté le 25 juillet 1944 à Saint-Rémy-en-Rollat (Allier) ; météorologiste ; résistant ; membre du réseau Gallia.

Jean Clavel était le fils d’un horloger. Météorologiste, domicilié 15 faubourg Saint-Jean au Puy (Haute-Loire), ancien éclaireur de France, il rejoignit la Résistance en septembre 1943. Il appartenait au réseau Gallia. Il était agent de renseignement de la région Clary (Clermont-Ferrand et centre de la France).

Il fut arrêté le 31 mai 1944 à Clermont-Ferrand par les Allemands. Il avait rendez vous avec le chef de secteur, Paul Villet, pour son rapport hebdomadaire. Il fut arrêté à proximité du domicile de Villet, celui-ci ayant été arrêté la veille, sa maison était surveillée.

Conduit à Vichy, il y resta jusqu’au 5 juin, il fut transféré à la Mal coiffée à Moulins et sorti de cette prison pour être exécuté à Saint-Rémy-en-Rollat le 25 juillet 1944 en forêt de Marcenat avec trois autres résistants (Frédéric Marcus, Joseph Kespy et Claude Weinbach). A l’exception de Frédéric Marcus, ils furent tous décorés de la Médaille de la Résistance (avec rosette pour R. Kespy) et sont Chevaliers dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur. Son décès fut ainsi inscrit :
 « Le 26 juillet 1944, 9h, avons été informé du décès au lieu dit Allée Ferrée, forêt de Marcenat de quatre personnes du sexe masculin dont l’identité n’a pu être établie et dont la mort parait remonter à quinze seize heures environ.
L’une portant le numéro 1 des décédés et 14 du registre, présumé Clavel, trente cinq ans, environ un mètre quatre vingt, cheveux châtains clairs, sourcils châtains clairs, yeux bleus, chemise bleue à carreaux, pull over marron et blanc, slip blanc, pantalon vert et gris, chaussettes jaunes, souliers bas marrons, alliance en métal blanc »

Le tribunal civil de Gannat, le 10 avril 1945, jugea que cette victime était Jean Clavel.

Il s’était marié au Puy en avril 1943 avec Fernande Faure, un enfant naquit, Serge, qui mourut à cinq mois en septembre 1944.

Jean Clavel fut homologué à titre posthume sous lieutenant FFC en juin 1947.

 

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158927, notice CLAVEL Jean, Auguste, Louis par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 16 mai 2014, dernière modification le 24 juin 2019.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCE : BAVCC, Caen, dossier 21P250213.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément