CLAY J. R. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Agent immobilier et notaire à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) ayant ses bureaux 52 rue Royale, J. R. Clay résidait 147 Clairborne. Démocrate républicain proche des idées socialistes, il accepta de souscrire la somme de 2 dollars pour permettre l’agrandissement du format du journal du Dr Charles Testut (voir ce nom) L’Équité, lequel prenait alors la défense des communards.

Alors que J. R. Clay était vraisemblablement membre du Club international et républicain de La Nouvelle-Orléans, on ignore s’il adhéra par la suite à la section n° 15 de l’AIT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161350, notice CLAY J. R. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 8 juillet 2014, dernière modification le 8 juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : New Orleans City Directory, 1871 ; L’Équité, 14 mai 1871

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément