CAMPRASSE Justin

Par Gilles Morin

Né le 21 mai 1909 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), mort le 21 avril 1950 à Paris (XIIIe arr.) ; répétiteur ; secrétaire adjoint de la fédération SFIO de la Guadeloupe ; conseiller de l’Union française (1947-1950).

Syndicaliste, conseiller municipal de Pointe-à-Pitre, secrétaire fédéral administratif de la fédération SFIO de la Guadeloupe de 1943 à 1947, au côté de Paul Valentino*, Justin Camprasse assurait par ailleurs la direction du journal socialiste Fraternité. Il était répétiteur au lycée Carnot de la ville lorsqu’il fut élu à l’Assemblée de l’Union française, en novembre 1947. Il siégea à la commission des affaires sociales de l’Assemblée de Versailles. Il mourut le 21 avril 1950 à Paris, à l’hôpital de la Pitié, puis fut enterré à Maisons-Alfort (Seine, Val-de-Marne).
Marié, il était père de six enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18514, notice CAMPRASSE Justin par Gilles Morin, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 30 mars 2019.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F7/15517 B, n° 5219. — Arch. OURS, dossier biographique. — Arch. D. Mayer, 3 MA 28. — Le Populaire, 22 avril 1950. — Journal de l’OURS, décembre 1979. — Sources familiales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément