MORIN Roger, Raymond, Émile

Par Jacques Girault

Né le 2 juin 1924 à Solliès-Pont (Var), mort le 2 janvier 2018 à Toulon (Var) ; ouvrier à l’Arsenal maritime, puis employé ; résistant ; militant syndicaliste ; militant socialiste, adjoint au maire de Solliès-Pont.

Fils d’Auguste Morin, Roger Morin fut seulement baptisé. Après avoir fréquenté le cours complémentaire de Solliès-Pont, puis l’école technique Rouvière à Toulon, il entra comme apprenti à l’Arsenal maritime en septembre 1938. Ouvrier artificier il devint en 1943 ajusteur à la DCAN.

Engagé dans la Résistance (AS) en mars 1943, Roger Morin en démissionna pour adhérer au Parti communiste. Il quitta très vite ce parti pour adhérer aux Jeunesses socialistes SFIO et en devenir le secrétaire fédéral en 1951. Il fut membre du comité de la Fédération socialiste SFIO pendant de nombreuses années et membre du bureau fédéral.

Il se maria en avril 1950 à Toulon.

Syndicalement, Roger Morin fut un actif militant du syndicat CGT-FO.

Parallèlement, engagé dans les luttes municipales, Roger Morin anima la reconquête municipale contre les communistes en avril 1953. Elu conseiller municipal, sur une liste "de concentration républicaine et d’intérêt local", regroupant toutes les forces politiques non-communistes, adjoint au maire, chargé de l’enseignement, réélu en 1959, il devint premier adjoint de 1971 à 1977, délégué à l’urbanisme, aux finances et aux affaires scolaires. Il présidait les commissions de l’enseignement et des finances et le SIVOM.

De 1955 à 1976, secrétaire de la section socialiste SFIO de Solliès-Pont, il habitait Toulon où il s’était marié religieusement en avril 1950. Il quitta l’Arsenal, le 30 avril 1962, pour occuper un poste de direction à l’Office départemental des HLM, service Travaux et entretien. Il prit sa retraite en 1988 comme chef des services techniques de la Préfecture et du Conseil général du Var.

Membre de la Fédération de la Gauche démocratique et socialiste, Roger Morin milita au sein du Parti socialiste jusqu’en 1978.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205908, notice MORIN Roger, Raymond, Émile par Jacques Girault, version mise en ligne le 23 août 2018, dernière modification le 23 août 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Mun. Solliès-Pont. — Arch. Jean Charlot (Centre d’histoire sociale du XXeme siècle). —Renseignements fournis par son neveu, Jean Morin. — Presse locale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément