AGNÈSE Jean, André, Joseph

Par Jacques Girault

Né le 13 février 1897 à Toulon (Var), mort le 9 juin 1963 à Toulon ; ouvrier à l’Arsenal maritime de Toulon ; syndicaliste CGT et militant socialiste du Var ; conseiller municipal de Toulon.

Fils d’un ouvrier du port, Jean Agnèse devint apprenti à l’Arsenal maritime de Toulon le 15 février 1913. Après son service militaire dans l’artillerie, et après la guerre, il devint ouvrier à l’Arsenal (constructions navales) le 23 septembre 1919, et se maria à Toulon en janvier 1920. Il faisait partie de la commission administrative du cercle Victor Brémond en 1929, et habitait le quartier d’Aguillon. Candidat aux élections municipales sur la liste conduite par Victor Brémond, Jean Agnèse obtint le 5 mai 1935, 4 548 voix et 10 178 voix au deuxième tour sur 29 381 inscrits. Comme représentant du cercle d’Action républicaine et socialiste, il présidait en septembre 1935, un meeting au Mourillon, du Front populaire des jeunes. En janvier 1936, Jean Agnèse devint trésorier adjoint du Parti d’union socialiste, fusion du Parti socialiste de France et du cercle Victor Brémond. Parallèlement, il était membre de la commission administrative du syndicat CGT des Travailleurs réunis de l’Arsenal. En 1939, il était membre de la commission exécutive du comité local de Front populaire. Il y représentait l’USR. Prudent, il ne se manifesta pas pendant la guerre.

Jean Agnèse devint agent technique le 10 septembre 1942. Muté à la DCAN à Oran du 1er septembre 1945 au 3 juin 1948, il revint à Toulon et partit à la retraite, le 15 février 1953, comme agent technique principal de deuxième classe.

Jean Agnèse s’était remarié à Toulon en décembre 1950. En 1945, il fut candidat aux élections municipales sur la liste socialiste SFIO. Il obtint, le 28 avril 1945, 10 131 voix sur 60 365 inscrits.

En 1949, il était à nouveau candidat aux élections municipales sur la liste « d’action républicaine et socialiste » comme SFIO. Il obtint le 8 mai, 9 378 voix, fut élu au deuxième tour et fut réélu en mai 1953.

Jean Agnèse fut conseiller municipal SFIO sur la liste « d’action municipale républicaine et socialiste » le 24 mai 1955 avec 11 488 voix sur 73 245 inscrits. Dans le cadre des accords passés avec le Parti communiste, il fut délégué à la police municipale et aux abattoirs. Il avait, comme secrétaire administratif de la section SFIO de Toulon, participé aux longues discussions à l’intérieur de la SFIO sur la question d’une éventuelle entente avec le Parti communiste français. Il était personnellement favorable à un tel accord.

À nouveau candidat sur la liste d’« Union républicaine et socialiste d’action municipale » le 8 mars 1959, Jean Agnèse fut un des neuf élus SFIO avec une moyenne de 12 759 voix.

Jean Agnèse mourut tragiquement dans sa ville natale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article276, notice AGNÈSE Jean, André, Joseph par Jacques Girault, version mise en ligne le 5 janvier 2009, dernière modification le 17 septembre 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 35 4 ; 4 M 47 ; 4 M 48 ; 4 M 59 2, 3 Z 2 12. — Arch. Troisième Région maritime, service de la solde. — Presse locale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément