DUMOULIN Alexandre

Ouvrier fondeur à Paris en 1833. Instigateur de la coalition des travailleurs de la fonderie Simonet, créateur d’une « Bourse auxiliaire » destinée à soutenir financièrement les ouvriers mis à la porte, et signalés par l’employeur à ses confrères, il défendit ses camarades devant le tribunal d’appel et obtint leur acquittement. Son mémoire insistait sur la liberté de l’embauche, de l’offre et de la demande de part et d’autre, ainsi que sur la nécessité de fixer individuellement le taux du salaire pour que « la diversité des prix augmente l’émulation ». La « Bourse auxiliaire » reçut, quelques mois plus tard, une organisation définitive. Dumoulin devait encore, en 1836, fonder une société commerciale par actions qui eut une brève existence.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30436, notice DUMOULIN Alexandre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

œUVRE : Mémoire justificatif de la conduite des ouvriers fondeurs, publié à l’occasion d’un procès de coalition intenté à treize d’entre eux Paris, impr. de JL Bellemain, 1833, in-8, 64 p..

SOURCE : O. Festy, Le Mouvement ouvrier au début de la monarchie de Juillet 1830-1834, Paris, 1908.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément