LEMASSON François, Amant

Né à Montrouge (Seine). Ciseleur sur métaux à Paris en 1848. Pris pendant les Journées de Juin, alors qu’il était chef d’escouade aux ateliers nationaux, en train de fabriquer de la poudre et de mouler des balles. Transporté à Belle-Île (Morbihan). Acquitté du chef de mutinerie par les assises de Vannes, ainsi que neuf autres transportés, le 18 mars 1850. Voir Tassilier Théodore*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33805, notice LEMASSON François, Amant , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément