NICAUT Joachim [NICAUD]

Né vers 1809 à Paris ; blanchisseur ; Union des Associations de travailleurs,

Né vers 1809 à Paris, blanchisseur, mari de Louise Nicaut. Il fut condamné, le 15 novembre 1850, par les assises de la Seine, à deux ans de prison dans le procès intenté aux responsables de l’Union des Associations de travailleurs, animée par Jeanne Deroin. La police assurait en outre qu’il y avait chez lui un portrait de Robespierre.
Voir Deroin Jeanne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35522, notice NICAUT Joachim [NICAUD], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 24 janvier 2018.

SOURCES : G. Lefrançais, Souvenirs d’un révolutionnaire, op. cit. . — Gazette des Tribunaux, 13 novembre 1850.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément