ROBILLARD J.

Lors de la révolution de Février 1848, il était gérant du Populaire de 1841. Ancien boulanger, il devint vice-président de la Société Fraternelle Centrale, ou club de Cabet. Voir Étienne Cabet*, Georges Maillard*. Il devint en 1849 gérant de La Révolution démocratique et sociale. (Avis aux abonnés, Bibl. Nat., Lc 2/1974.)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37147, notice ROBILLARD J., version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 1er août 2016.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément