LA CALLE Antonio (De)

Né à Cadix (Espagne) le 28 décembre 1843 ; demeurant à Paris, 23, rue Turgot, IXe arr. ; homme de lettres ; communard.

Il était marié, père de trois enfants.
Capitaine à la 3e compagnie du 117e bataillon de la Garde nationale, pendant la Commune de Paris. Le 20e conseil de guerre le condamna par contumace, le 15 octobre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il n’avait subi auparavant aucune condamnation.
Était-il affilié à l’Internationale ? À cette question les auteurs du rapport ont répondu par un point d’interrogation.
Il vécut réfugié à Genève, s’occupant « beaucoup de politique. En relation avec les révolutionnaires espagnols ». Il fut gracié le 24 mai 1879 sous condition d’arrêté d’expulsion.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62835, notice LA CALLE Antonio (De), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 octobre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/863, n° 6384.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément