MANIÈRE André

Cheminot ; communiste d’Eure-et-Loir.

Employé aux chemins de fer de l’État, André Manière habitait Chartres (Eure-et-Loir). En août 1935, il assurait le secrétariat départemental du comité de lutte contre la guerre et le fascisme (Amsterdam-Pleyel). La Fédération communiste de l’Eure-et-Loir le délégua au congrès national du PC à Villeurbanne (22-25 janvier 1936) et le présenta aux élections législatives d’avril 1936 dans la circonscription de Chartres-Nord où il recueillit 711 voix (4,4 % des inscrits).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6288, notice MANIÈRE André, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCE : Le Travailleur (Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Loiret), 1935-1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément