MARTEL Maurice

Par Éliane Laurent

Né le 7 octobre 1898 ; cheminot chef de groupe ; secrétaire de la Bourse du Travail de Nevers (Nièvre) à partir de 1936 ; résistant ; militant socialiste SFIO.

Maurice Martel.
Cliché communiqué par Michaël Boudard

Comptable aux chemins de fer, Maurice Martel reconstitua au début des années trente le syndicat des cheminots CGT de Nevers et en devint le secrétaire. Membre du comité général de la Bourse du Travail et secrétaire adjoint à partir de 1932, il s’était déclaré favorable en 1931 à la réunion d’un congrès syndical commun avec la CGTU ; sa proposition fut repoussée. En 1933, il était également secrétaire général du Cartel départemental des services publics.
Après la réunification syndicale de 1936 il devint secrétaire de la Bourse du Travail de Nevers dont le bureau était composé de J. Jalodière et G. Girard, secrétaire adjoints, Mallet, trésorier, Delarue, trésorier adjoint, et Lucas. Un violent conflit l’opposa à Marcelot, secrétaire de l’Union départementale CGT et la Bourse du Travail de Nevers fut dissoute en 1938. Un congrès départemental extraordinaire se réunit en juillet 1938 et des Unions locales furent créées dans les principales villes du département. La reconstitution d’une UL à Nevers fut envisagée en février 1939 mais ce projet ne semble pas avoir été suivi d’effet avant la guerre. Il était, en 1939, secrétaire du groupe SFIO de Nevers (Nièvre).
Résistant, Maurice Martel, chef de groupe au 2e arrondissement de Traction à Nevers, fut responsable à la Libération de la section locale de la Résistance ferroviaire, chargée de la constitution du Comité de Libération des cheminots. À ce titre, il devint membre du CDL de la Nièvre, au titre de Ceux de la Libération. Il était toujours socialiste SFIO.
Maurice Martel fut élu conseiller municipal de Nevers et 2e adjoint au maire communiste Barbot en 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6395, notice MARTEL Maurice par Éliane Laurent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 19 juillet 2020.

Par Éliane Laurent

Maurice Martel.
Cliché communiqué par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Nat. F1 A 3240 ; F7/13004 et 13736. — Arch. Fédération CGT des cheminots. — Le Prolétaire, 1928-1939. — Comités fédéraux du PCF. — Compte rendu du XIe congrès des cheminots CGT, Paris, 1934, p. 55ss. — DBMOF, tome 35, p. 364. — Notes de Jean-Pierre Bonnet et de Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément