MOUTAUX Jean, Nicolas

Né le 5 mai 1828 à Blercourt (Meuse) ; demeurant à Paris, boulevard de la Gare (XIIIe arr.) ; marchand de vins et logeur ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. En 1864, il avait subi deux condamnations à l’amende, pour injures à un particulier et coups volontaires.
Il continua, après le 18 mars 1871, son service dans une compagnie sédentaire du 42e bataillon de la Garde natonale. Il aurait été emprisonné deux jours pour refus de marcher. D’après la police, c’était « un zélé partisan de la Commune ». Il fut arrêté le 31 mai.
On invoquait plusieurs faits à charge, mais la plupart ne purent être prouvés. Il fut condamné, le 4 avril 1872, par le 16e conseil de guerre, à un an de prison et dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66881, notice MOUTAUX Jean, Nicolas, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/759.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément