MOREAU Charles, Victor

Né le 25 janvier 1842 à Auzances, arr. d’Aubusson (Creuse) ; cheminot à Paris ; communard.

Demeurant à Paris ; célibataire ; comptable. Il avait servi dans sa jeunesse au 6e régiment de cuirassiers.
Employé au chemin de fer d’Orléans, il s’enrôla, pendant l’investissement de Paris, au 84e bataillon de marche ; il semble avoir fait montre de courage à Buzenval. Il brigua le grade de lieutenant après le 18 mars 1871, puis de sous-lieutenant, mais ne fut élu que sergent. Il semble avoir soigné sa sœur de fin mars à fin avril ; il passa alors lieutenant au 4e bataillon de cavalerie fédérée. Il fit des sorties à Gentilly et à Malakoff. Il servit d’ordonnance à La Cécilia (il le nia) ; il n’aurait pas participé à la lutte dans Paris.
Il vivait en concubinage, mais avait une conduite régulière ; on estima qu’il avait servi la Commune « par faiblesse de caractère ». Condamné, le 3 mai 1872, par le 5e conseil de guerre, à la déportation simple, Moreau vit sa peine commuée le 8 octobre 1872, en un an de prison avec privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6876, notice MOREAU Charles, Victor, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 11 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/758.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément