SCHMIDT

Communard

Bauche, Bigot, Bourlet, Bressler, G. Piquet et Schmidt étaient délégués du Comité de Vigilance du VIIIe arr., sous la Commune (cf. Murailles... 1871, op. cit., 14 et 15 mai 1871). Bauche et Bressler — avec Denneville et Légalité — appartenaient au bureau militaire de la légion dont Auguste Petit, lieutenant-colonel, était le sous-chef (Ibid., 17 mai).
Il se confond vraisemblablement avec Schmidt qui, par arrêté du J.O. Commune du 14 mai, fut nommé capitaine d’armement et de recrutement à l’état-major de la VIIIe légion.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70780, notice SCHMIDT, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 juillet 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément