SCHMIDT Charles, Jean

Né vers 1845 à Rio-de-Janeiro (Brésil), de parents français ; ingénieur civil ; communard.

Il vint à Paris à l’âge de six ans et fut élève de l’École Centrale ; il demeurait, 46, rue de l’Arbre-Sec (Ier arr.).
Du 11 au 18 mai 1871, il exerça les fonctions de Secrétaire général à la mairie du VIIIe arr.
Il se maria en octobre 1871. Il assura dans un recours en grâce du 20 août 1872 « qu’il est toujours demeuré fidèlement attaché de cœur et d’intention au grand parti de l’ordre et de l’honneur » ; il n’avait accepté des fonctions que pour ne pas combattre. Il fut condamné, le 14 août 1872, par le 5e conseil de guerre, à deux ans de prison pour « immixtion dans des fonctions publiques » ; il obtint sa grâce entière le 26 octobre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70782, notice SCHMIDT Charles, Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 juillet 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/777.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément