THÉRON Eugène

Par Claude Pennetier

Né le 24 avril 1876 à Cahors (Lot), mort le 17 janvier 1950 à Cahors ; employé des postes ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un boulanger et d’une mère sans profession, Eugène Théron, employé des postes, fut élu en mai 1908 et en mai 1912 conseiller municipal socialiste d’Alfortville sur les listes conduites par Jules Cuillerier. Désigné comme deuxième adjoint le 18 mai 1912, il se démit de cette fonction le 30 septembre suivant. Il ne brigua plus de siège en novembre 1919 mais fut réélu conseiller socialiste SFIO lors des élections complémentaires du 9 juillet 1922 sur la liste de Lucien Brenot, 1er sur 5. Il démissionna de son mandat, le 13 janvier 1925, avec Alphonse Maubant*, mais partit avec les compliments du conseil.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74265, notice THÉRON Eugène par Claude Pennetier, version mise en ligne le 23 septembre 2009, dernière modification le 25 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; vers. 10451/76/1.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément