AUGIER Marius, Benoît, Vincent

Par Jacques Girault

Né le 22 janvier 1877 à Tourves (Var), mort le 23 juillet 1948 à Tourves ; cultivateur ; socialiste SFIO ; maire de Tourves ; conseiller d’arrondissement ; coopérateur.

Fils de ménagers, Marius Augier reçut une éducation catholique et obtint le Certificat d’études primaires. Propriétaire cultivateur, il se maria religieusement dans la commune en janvier 1899. Bien que devenu libre-penseur, il fit donner une éducation catholique à ses deux enfants. Blessé à la guerre de 1914-1918, il fut élu conseiller municipal, le 7 décembre 1919, avec 173 voix sur 451 inscrits. Il devint maire trois jours plus tard et dut adhérer à la SFIO au début des années 1920. Membre du cercle de l’Avenir et de la coopérative vinicole, réélu le 3 mai 1925, avec 219 voix sur 448 inscrits, il conserva son poste de maire et appartenait alors à la SFIO. Lors de l’élection législative de 1924, il fit partie de la commission exécutive du conseil général varois pour l’élection rouge.

Marius Augier, candidat du « Cartel des gauches » au premier tour de l’élection pour le conseil d’arrondissement dans le canton de Brignoles, le 19 juillet 1925, obtint 597 voix sur 2 268 inscrits et fut élu le dimanche suivant avec 580 voix. Il ne se représenta pas aux élections municipales et cantonales suivantes. En désaccord avec François Castellan sur le projet de construction des écoles, il avait dû quitter la SFIO. À la suite de la démission des élus socialistes, il fut réélu le 1er mars 1931 sur la « liste républicaine d’intérêt local » avec 180 voix sur 473 inscrits et redevint maire. La préfecture le classait alors « SFIO » ce qui semble discutable. Selon son fils, il aurait adhéré à la SFIO après la scission « néo » de 1933. Il ne se représenta pas à l’élection municipale de 1935.

Augier, président du groupe local de coopérateurs dont il possédait deux actions, le représenta à l’assemblée générale de l’Union des coopérateurs du Var en 1928.
Favorable au Front populaire et aux idées de la Résistance, il fut enterré civilement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91505, notice AUGIER Marius, Benoît, Vincent par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 20 juin 2019.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 6 21, 7 30 3, 32 1 ; 1 Z 2 2, 10. — Arch. Coop. du Midi. — Presse locale. — Renseignements fournis par le fils de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément