AMIOT Fernand.

Par Jacques Girault

Instituteur puis principal ; militant syndicaliste dans la Seine.

Selon le rapport pédagogique pour le congrès de mars 1948 du Syndicat national des instituteurs, Fernand Amiot, instituteur à l’école d’application de Paris, assurait dans L’Ecole libératrice la rubrique sur l’enseignement du calcul en cours élémentaire et cours moyen. Il fut l’auteur, avec Gilbert Blineau, d’ouvrages sur l’enseignement du calcul sous la direction de Marcel Bompard en co-éditions Bordas-SUDEL parus en1960-1961. Puis en 1965 et 1968, avec Marcel Bompard, il signa des ouvrages d’exercices destinés à la préparation du BEPC aux éditions Bordas.

Amiot termina sa carrière à la fin de l’année scolaire 1973-1974 comme principal du collège d’enseignement secondaire d’Antony (Hauts-de-Seine), dans des locaux provisoires en octobre 1969. Le collège fut nationalisé en mars 1975.

En 1957-1958, Yvette Amiot, qui était sans doute sa fille, signait la rubrique de L’École libératrice sur l’enseignement du calcul.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10019, notice AMIOT Fernand. par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 6 janvier 2019.

Par Jacques Girault

ICONOGRAPHIE : F. Amiot (Bulletin officiel municipal Antony, déc. 1973, p. 27)

SOURCES : Arch. Mun. Antony, 3PER400 1973), 5Mid.2059, 2159, 6166, — Presse syndicale. – Sources orales.

ŒUVRE : Le fichier de la BNF comprenait en 2018 6 références.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément