BLAU Pierre

Répétiteur de collège puis surveillant général ; syndicaliste de l’Enseignement de la Marne puis de la Seine-et-Oise [Yvelines].

Répétiteur à Châlons-sur-Marne ([Châlons-en-Champagne], Marne), Pierre Blau était secrétaire adjoint du Syndicat national des répétiteurs et répétitrices de collège de France et des colonies en 1927-1928 (voir Dejean).

Depuis septembre 1929 au moins, Pierre Blau, répétiteur au collège de Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise, Yvelines), était le représentant de son syndicat au sein de la Fédération générale de l’Enseignement (CGT). Toujours en septembre, il avait succédé à Victor Pillon à la tête de la section académique de Paris de ce syndicat national.

A partir de mars 1930 au moins, il était également le représentant de son syndicat au sein de la Fédération des syndicats de fonctionnaires. Le mois suivant, il fut élu secrétaire général adjoint de son syndicat.

Lors du congrès d’avril 1931 de son syndicat, Pierre Blau succéda à Louis Rallon au poste de secrétaire général, entouré par Mlle Lucienne Galand (Saint-Dié), secrétaire à la propagande, E. Duché (Pont-à-Mousson) puis Saget (Dôle) secrétaire administratif, Jean Ayats (Perpignan), trésorier général, Kauffman* (Saint-Girons), trésorier adjoint, Louis Rallon (Vannes), directeur du journal le Professeur adjoint.

Pierre Blau fut réélu pour 1932-1933 mais Camille Richard lui succéda en janvier 1933. En effet, Pierre Blau, nommé surveillant général dans son établissement, fut ainsi contraint d’abandonner ses fonctions syndicales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article100470, notice BLAU Pierre, version mise en ligne le 4 avril 2015, dernière modification le 4 avril 2015.

SOURCE : Lisette Calderan, Catherine Zoukerman, Le syndicalisme de l’enseignement secondaire..., Mémoire de Maîtrise, op. cit.Le Professeur adjoint, organe du Syndicat national des répétiteurs et répétitrices des collèges de France et d’Algérie, octobre, novembre 1929, janvier, mars-avril, mai, novembre-décembre 1930, avril, octobre 1931, janvier-février 1932, janvier 1933 (BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément