BLOT Pierre, Marie

Par Gilles Pichavant

Né le 16 avril 1901 à Cavan (Côtes-du-Nord), mort le 1er décembre1968 à Saint-Valéry-en-Caux (Seine-Maritime) ; ouvrier du bâtiment, monteur en chauffage ; syndicaliste CGTU à Dieppe (Seine-Inférieure) ; communiste.

Pierre BLOT en 1928

Fils d’un métallurgiste et d’une journalière, Pierre Blot vint travailler à Dieppe dans les années 1920.

Membre du syndicat unitaire du Bâtiment de Dieppe, Pierre Blot fut élu secrétaire de l’Union locale unitaire de Dieppe et environs à sa création, le 2 mai 1926. En juin, il participa au congrès tenu à Lille par le Parti communiste (SFIC). Réélu secrétaire de 1927 à 1929, membre du Parti communiste, il se présenta sans succès aux élections législatives de 1928, dans la 1re circonscription de Dieppe.

En 1930, Pierre Blot s’installa à Amiens (Somme) où il travaillait comme monteur en téléphones et il représenta le PCF aux élections législatives de 1932. En 1934, il quitta Amiens pour Saint-Valéry-en-Caux.
Mobilisé en septembre 1939, il dénonça le pacte Germano-soviétique et retrouva la vie civile le 21 juillet 1940.

Marié à Dieppe (Seine-Inférieure) le 28 avril 1924 avec Camille Osmont, il mourut à Saint-Valéry-en-Caux (Seine-Maritime) le 1er décembre 1968.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article100559, notice BLOT Pierre, Marie par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 26 avril 2020.

Par Gilles Pichavant

Pierre BLOT en 1928

SOURCES : Arch. Nat. F7/13090 (Lille, 1926), F7/13107 (PC 1926). — Arch. Dép. Seine-Inférieure, 4 M P 2604, 10 MP 1410, Sûreté générale rapports mensuels des commissaires spéciaux 1924-1928, 10 MP 1131 10 MP 1131 Individus recherchés 1940-1944 — Le Prolétaire Normand, n° 83, 13 avril 1928.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément