BOISSIN Léon, Adolphe, Pierre

Né le 2 août 1903 à Marseille (Bouches-du-Rhône) , décédé le 21 juin 1977 à La Penne-sur-Huveaune (Bouches-du-Rhône) ; employé de bureau ; anarchiste de Marseille.

Fils d’Alphonse Boissin, boulanger, et de Marcelline Banon, coiffeuse, marié avec Marie-Antoinette Jourdan à Marseille le 18 février 1933, père de deux enfants, Léon Boissin demeurait à Aubagne (Bouches-du-Rhône) depuis 1935 et travaillait comme employé de bureau aux huileries Luzati à Marseille. Il était inscrit sur le carnet B, comme « dangereux pour la sécurité publique ». Secrétaire du groupe de la Jeunesse anarchiste de Marseille, il avait été condamné en mai en 1921, en correctionnelle, à trois mois de prison pour provocation de militaires à la désobéissance. Il fut l’un des fondateurs de Terre libre, organe de la Fédération anarchiste du Sud en 1922-1923. Il fut perquisitionné par les gendarmes, le 12 décembre 1941, arrêté et transféré à titre provisoire sur le navire Providence en rade de Marseille le 13 décembre. Le rapport qu’ils firent le 3 janvier 1942 notait que son comportement ne donnait lieu à aucune remarque et que, travailleur sérieux, les renseignements sur lui étaient bons. Passionné de lecture, il possédait une bibliothèque de plus de deux mille volumes et s’intéressait à l’astrologie. Ils ajoutaient qu’il leur avait spontanément remis l’Encyclopédie anarchiste en quatre volumes, un lot de chansons antipatriotiques, la collection du journal L’en dehors de 1937 à août 1939, leur faisant remarquer qu’il aurait pu les détruire s’il avait su que les conserver était répréhensible. Cela suffit pour qu’il soit l’objet d’un arrêté d’internement administratif, le 20 décembre 1941. Bien que convalescent des fièvres typhoïdes, il fut arrêté et envoyé au camp de Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn). Il aurait été libéré six mois après, les habitants de son quartier ayant signé une pétition en sa faveur.
Le Centre international de recherche sur l’anarchisme (C.I.R.A.) de Marseille a hérité d’une partie de sa bibliothèque.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article100753, notice BOISSIN Léon, Adolphe, Pierre, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 10 janvier 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M 6/11249 (ancienne cote), rapport du 29 décembre 1939, 5 W 167 (dossier internement), 76 W 111 et 188. — Bulletin du C.I.R.A n°23-23, « Les anarchistes dans la Résistance. Témoignages 1939-1945 », 1er semestre 1985, p. 98. — renseignements Jean-Marie Guillon. — état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément