BOMPAIRE Jacques, David, Jonathan, Gabriel

Né à Bédarieux (Hérault), le 13 mars 1859.

Fils d’un maître d’hôtel, Bompaire, cuisinier et inscrit maritime, habitait le quartier de Saint-Elme dans la commune de La Seyne (Var). Sur la liste « d’action républicaine et socialiste. Bloc des gauches » à direction SFIO, il obtint aux élections municipales, le 30 novembre 1919, 1 188 voix sur 4 676 inscrits et fut élu au deuxième tour avec 1 527 voix. Il fit partie de la commission de l’instruction publique et du Bureau de bienfaisance. En juin 1920, il démissionnait de ces responsabilités. Selon la République du Var du 2 juillet 1920, ce retrait était à mettre en relations avec celui du conseiller partisan de l’adhésion à la Troisième Internationale, Cresp*. « Propriétaire », il mourut à La Seyne, le 22 mai 1931.

En 1852, un Jacques Bompayre fut condamné aux travaux forcés à perpétuité au titre des émeutes de Bédarieux de décembre 1851.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article100825, notice BOMPAIRE Jacques, David, Jonathan, Gabriel, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 6 décembre 2016.

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.24.3. — Presse locale. – Gazette des Tribunaux, 6 juillet 1852.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément