ANGELETTI Simone [née MARIA Simone, Claire]

Par Claude Pennetier

Militante communiste de la Vienne, de la Marne et du Var

Fille d’un instituteur et d’une employée des PTT, Simone Maria épousa 5 octobre 1932 Yves Angeletti qui fut député communiste. Simone Angeletti était membre du PC depuis 1933.

Elle fut trésorière de la section puis de la région de la Vienne jusqu’en octobre 1937, militante également du Comité mondial des femmes. Elle continua à militer dans la Marne à partir de 1938 et au-delà de 1945.

Le 1er juin 1948, Yves Angeletti donna sa démission de l’Assemblée nationale, pour des raisons familiales. Elle était commis principal au Ministère de l’Air. Le couple habitait Issy-les-Moulineaux puis dans le VIe arrondissement. En 1961, Yves Angeletti ayant obtenu sa mutation pour le lycée Dumont d’Urville à Toulon (Var), ils habitèrent à Six-Fours.

Elle y vivait toujours en 1966, au moment du décès de son mari .

Son père, Michel Maria (dit aussi José Maria*), instituteur à Alger, membre du PC, fut trésorier de l’Union des syndicats unitaires d’Algérie et milita à l’ARAC.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10093, notice ANGELETTI Simone [née MARIA Simone, Claire] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 17 mars 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCE : RGASPI, Moscou, 495 270 3066 voir la notice d’Yves Angeletti. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément