BIVONA Égide

Par Louis Botella

Né vers 1899, mort le 23 novembre 1973 ; cheminot ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de Tunisie et des Alpes-Maritimes ; militant socialiste de Tunisie.

Cheminot d’origine italienne mais naturalisé français, Égide Bivona était, en 1929, secrétaire du syndicat du chemin de fer Sfax-Gafsa et membre du bureau de l’Union des réseaux tunisiens. Il devint, en 1930, secrétaire permanent de l’Union des réseaux et le demeura jusqu’à la dissolution de l’organisation syndicale, en 1940. Il était membre de la Fédération SFIO de Tunisie. Licencié par son employeur, il fut réintégré dans son emploi le 15 juillet 1935.

Rapatrié à la fin des années 1950, il se retira à Nice et fédéra l’ensemble des retraités issus des différents réseaux ferroviaires en Afrique du Nord.

Il fut en 1969 secrétaire de la section des retraités du syndicat de Marseille et membre suppléant du bureau national de la section des retraités de la fédération.

Il décéda le 23 novembre 1973, à l’âge de 74 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1010, notice BIVONA Égide par Louis Botella, version mise en ligne le 12 octobre 2018, dernière modification le 12 octobre 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 avril 1929, 15 avril, 1er décembre 1930, 1er mai 1934, 1er septembre 1935 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Le Rail Syndicaliste, août, décembre 1969. – Le Mémento des Retraités FO, décembre 1973.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément