BONO Eugène [BONO Xavier, Eugène]

Par Jacques Girault

Né le 20 décembre 1883 à Toulon (Var), mort à Toulon, le 13 avril 1949 ; commis de Marine ; militant socialiste SFIO.

.
Fils d’un quartier-maître distributeur de la Marine nationale, devenu commis de Marine et d’une repasseuse du quartier du Mourillon, Eugène Bono, prénommé alors Henri Eugène, se maria dans la ville en janvier 1905 avec la fille d’un tonnelier habitant aussi dans le quartier du Mourillon. Il resta de 1902 à 1912 dans la Marine comme quartier-maître mécanicien en dépôt en Algérie, à Toulon ou embarqué. Il entra à l’Arsenal comme commis comptable des matières en février 1912. Secrétaire général de la Ligue des familles nombreuses et président de la Fédération des écoles laïques, il fut un des onze candidats à l’élection municipale complémentaire de Toulon. Sur la liste soutenue par la municipalité socialiste SFIO du « Comité d’action républicaine et socialiste », le 27 février 1921, il obtint personnellement 3 553 voix sur 19 956 inscrits. Malgré leur victoire, les adversaires de la municipalité démissionnèrent. Une élection semblable fut organisée le 10 avril 1921 qui donna les mêmes résultats, Bono obtenant un nombre de voix similaires. Il présidait l’Harmonie mourillonnaise.

En juin 1921, muté à Sidi-Abdallah (Algérie), il y resta jusqu’en 1927, date à laquelle il revint à Toulon. Après un séjour à l’Arsenal de Bizerte (Tunisie) d’août 1928 à septembre 1930, il partit à la retraite à Toulon, le 1er janvier 1932, comme commis principal de deuxième classe.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101117, notice BONO Eugène [BONO Xavier, Eugène] par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 9 septembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13021. — Arch. Dép. Var, 2 M 7.28.4, 3 Z 2.22. — Arch. Troisième Région maritime, 1 M 393, 2A4 188. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément