ANGRAND Cécile [née JOINT Cécile, Louise]

Par Claude Pennetier

Née le 27 janvier 1907 à La Roche-sur-Yon (Vendée), morte le 28 septembre 1993 à Cichy (Hauts-de-Seine) ; professeure ; militante communiste à Paris.

Fille d’un professeur au petit lycée et d’un professeure de musique, Cécile Joint, professeur agrégée de philosophie au lycée de jeunes filles de Bourges (Cher), se maria le 26 juin 1931 à Bourges avec Pierre Angrand, professeur, dont elle partageait le militantisme communiste. Ils eurent deux enfants.

Cécile Angrand fut nommée avec son mari en 1935 au lycée de Reims (Marne), en 1937, au lycée d’Amiens (Somme) puis au lycée Jules Ferry à Paris en 1939.
Participant, avec son mari, à la Résistance, Cécile Angrand milita avec [Jeanne Gaillard-> et contribua à la parution clandestine de L’Université libre. Elle fut après la Libération une intellectuelle communiste influente.

Aux élections législatives du 10 novembre 1946, Cécile Angrand figurait sur la liste des candidats communistes dans la première circonscription de la Seine qui comprenait les 5e, 6e, 7e, 13e, 14e et 15e arrondissements de Paris. Elle figurait aussi au renouvellement en 1951 sur la liste du Parti communiste d’Union républicaine et résistante en cinquième position.

Divorcée, elle se remaria le 18 novembre 1948 à Paris (VIIIe arr.) avec Marc, Henri, Léon Baillon, directeur commercial.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10121, notice ANGRAND Cécile [née JOINT Cécile, Louise] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 22 septembre 2021.

Par Claude Pennetier

ŒUVRE : Angrand, Cécile, Garaudy, Roger, Cours de philosophie : les origines françaises du matérialisme, Paris, Éditions sociales, 1946, 40 p. [Les Cours de l’Université nouvelle]. — Angrand, Cécile
Garaudy, Roger, Le Matérialisme historique Les Principes du matérialisme historique. Les Lois de l’histoire, Paris, Éditions sociales, 1946 [Les Cours de l’Université nouvelle. Cours de philosophie. Fasc. 4],

SOURCE : Voir la notice de Pierre Angrand. — Presse nationale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément