BOSQ Justin, Paul

Par Jacques Girault

Né le 25 février 1901 à Bras (Var), mort à Bras le 11 décembre 1979 ; cultivateur ; militant socialiste ; conseiller municipal de Bras.

Fils d’un cultivateur d’opinions socialistes, Justin Bosq reçut tous les sacrements catholiques et obtint le Certificat d’études primaires. Il fit son service militaire à Constantine dans un régiment de tirailleurs algériens. Propriétaire cultivateur, il se maria dans la commune en novembre 1929 et le couple eut deux enfants.
Candidat aux élections municipales sur la liste de gauche, il obtint, le 5 mai 1929, 137 voix sur 308 inscrits et fut élu, le dimanche suivant. Avec ses quatre colistiers, il démissionna le 24 juin 1931 et fut réélu, le 19 juillet, avec 171 voix sur 312 inscrits. À nouveau démissionnaire, il fut réélu, le 28 août sur la liste « des Jeunes et d’intérêt local » avec 165 voix. Après la dissolution du conseil par le préfet, le 22 décembre 1931, il fut réélu sur la liste comprenant une majorité de membre de la section SFIO, dont il ne faisait pas partie, avec 172 voix. À nouveau candidat sur la liste « d’union républicaine et d’intérêt local » il fut réélu, le 5 mai 1935, avec 200 voix sur 311 inscrits.
Bosc était membre du conseil d’administration du cercle de l’Union républicaine, du groupe de coopérateurs affilié à l’Union des coopérateurs du Var, de la coopérative vinicole des Travailleurs. Il vota en 1936, au premier tour, pour le député sortant [Hubert Carmagnolle->18718>, qui avait quitté la SFIO à la fin de 1933.
Bosc démissionna du conseil municipal en août 1941 et se remaria à Saint-Maximin (Var) en décembre 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101284, notice BOSQ Justin, Paul par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 11 septembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 32 1, 35.1. — Renseignements transmis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément