ANTHORE Jules, Henri

Par Jean Gaumont, Jean-Jacques Doré

Né le 7 novembre 1874 à Bolbec (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort à Rouen le 22 décembre 1949 ; ouvrier typographe ; militant socialiste, syndicaliste, mutualiste et coopérateur.

Du 30 août au 2 septembre 1881, se tint à Paris, salle de la Redoute, le congrès constitutif de la Fédération française des Travailleurs du Livre où le syndicat de Rouen, représenté par Grenet, devint la 22e section du Livre. Fils d’un journalier, Jules Anthore, ouvrier typographe était membre du bureau du syndicat de Rouen lorsqu’il devint, en 1906, directeur de l’imprimerie coopérative fédérale et administrateur de la coopérative La Solidarité sottevillaise. Au congrès des coopératives de 1912, où il représentait, outre l’imprimerie fédérale, diverses sociétés rouennaises, il se prononça pour la fusion.

Anthore fut de ce petit noyau de militants qui maintinrent un semblant de vie syndicale au début de la guerre et de 1915 à 1919, il était membre de la commission de contrôle de la Bourse du Travail de Rouen.

Administrateur des coopérateurs de Normandie après la fusion, de 1919 à 1949, il continua à diriger l’imprimerie confédérale jusqu’en 1944, lorsqu’elle fut détruite par un bombardement et jamais reconstruite.

Jules Anthore s’était marié le 6 septembre 1901 avec Joanna Cahagne à Rouen où il mourut le 22 décembre 1949.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10142, notice ANTHORE Jules, Henri par Jean Gaumont, Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 6 août 2020, dernière modification le 22 juillet 2020.

Par Jean Gaumont, Jean-Jacques Doré

SOURCES : Notes de Jean Gaumont. — "Le Réveil ouvrier" passim. — Arch. mun. Rouen 7 F 3 Bourse du travail statuts et règlements. — "Cent ans d’histoire syndicale 1873-1973" brochure éditée par la 22e section du Livre CGT. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément