BOUILLIT Louis, Victor

Par Jacques Girault

Né à Vidauban (Var), le 20 mai 1885, mort à Vidauban, le 16 janvier 1951 ; cultivateur ; Socialiste SFIO ; adjoint au maire de Vidauban .

Fils d’un cultivateur, Louis Bouillit, agriculteur, é pousa en septembre 1917, une institutrice qui devait devenir directrice d’école. Ancien combattant, membre de l’UFAC, il fut candidat aux élections municipales de Vidauban sur la liste « du Comité d’union socialiste » en 1929. Le 5 mai, il obtint 292 voix sur 820 inscrits et fut élu, le dimanche suivant, avec 339 voix et devint quatrième adjoint SFIO. Il fut réélu sur la liste « d’union socialiste », le 5 mai 1935, avec 385 voix sur 771 inscrits.

Au début de la guerre, l’attitude indifférente lors du salut aux trois couleurs dans la cour de son école de son épouse fut dénoncée. Révoqué en 1941, membre de la délégation municipale à la Libération, Sur la liste « d’union socialiste », réélu conseiller municipal avec 794 voix sur 1 679 inscrits puis premier adjoint en mai 1945 (il avait refusé d’être tête de liste), il le demeura jusqu’à son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101546, notice BOUILLIT Louis, Victor par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 14 septembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.31.1 ; 2 M 7.32.3 ; 18 M 86, 100. — Arch. Com. Vidauban. — Presse locale. — Sources orales. — J. Pascal, Un nonagénaire raconte..., Ventabren, 1978. — Renseignements fournis par J.-M. Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément