BOULIDARD

Ouvrier cimentier ; syndicaliste CGTU ; communiste oppositionnel.

Membre de la commission exécutive de la 13e région du Bâtiment CGTU, militant communiste de Paris, Boulidard signa, en octobre 1925, la lettre des communistes oppositionnels au Comité exécutif de l’Internationale communiste dite lettre des 250 (voir Fernand Loriot).
En 1926, Boulidard était membre du comité de rédaction du Bulletin communiste de Boris Souvarine.
En février 1927, il était membre de la minorité du syndicat des cimentiers maçons de la CGTU.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101639, notice BOULIDARD, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 9 octobre 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément