BOUQUET André, Lucien

Par Claude Pennetier

Né le 28 février 1904 à Royan (Charente-Inférieure), métallurgiste ; secrétaire du 14e rayon communiste de la Seine.

Ouvrier tourneur et ajusteur, marié en octobre 1925 à Boulogne-Billancourt avec Yvonne Palenque (voir Yvonne Bouquet*) qui fut secrétaire particulière de Georges Marrane*, maire d’Ivry-sur-Seine, André Bouquet était, en mai 1930, secrétaire du quatorzième rayon communiste de la Seine comprenant les cellules de Boulogne-Billancourt, ville où il demeurait chez sa belle-mère, 32 avenue de la Reine. Un rapport de police signalait les cellules suivantes : Renault (organe : Le Char d’Assaut) Farman (Le Drapeau rouge), Salmson (Le communiste de chez Salmson) dirigée par Ferdinand Soucal, La Carrosserie (secrétaire Touchard), Regor, usine Blériot (secrétaire Frédéric Leroy*, organe : L’Éveil communiste).

Le 24 mars 1929, il avait été un des 129 délégués arrêtés à la conférence communiste de la Région parisienne, salle Reflut, à Clichy (Voir Ancelle Maurice*).

Il fut candidat communiste aux élections municipales de mai 1929 à Boulogne-Billancourt. La police signalait que sa voiture, conduite par lui ou par des amis comme Etienne Vendée de Vitry-sur-Seine, servait à transporter de la propagande les 1er mai et le 1er août 1931, où à amener des vivres de la documentation aux prisonniers politiques de Clairvaux en octobre 1931.

Sa femme fut contrainte de démissionner en septembre 1932 de ses fonctions à la mairie d’Ivry et fut accusée d’appartenance au « groupe Barbé-Celor ». La disparition d’André et Yvonne des postes de responsabilité, s’explique peut-être par le contexte de mise à l’écart d’une série de jeunes cadres.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101682, notice BOUQUET André, Lucien par Claude Pennetier, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13119. — Arch. Institut M. Thorez, 536. — Arch. PPo. 101. — CAC, versement 199440500 (dossiers revenus de Moscou), dossier 187, fiche de police de novembre 1931. — Arch. Com. Ivry. — Bernard Chambaz, L’implantation du Parti communiste français à Ivry pendant l’entre- deux-guerres, Paris I, 1971, 232 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément