BOURDUGE Henri, André

Par Claude Pennetier

Né le 8 février 1895 à Paris (XIVe arr.), fils d’un employé d’octroi, lui même employé de banque puis comptable à l’hôtel de ville, Henri Bourduge fut élu conseiller municipal communiste de Saint-Denis (Seine) le 10 mai 1925, sur la liste dirigée par Louis Laporte* et Camille Villaumé*. L’assemblée municipale le désigna comme maire adjoint le 17 mai 1925. Bourduge démissionna le 6 août 1926 et quitta Saint-Denis sans donner d’explication.

Il s’était marié le 14 janvier 1919 avec Marie Dumas, cartonnière.

Devenu professeur d’éducation physique, il mourut le 22 août 1947 à Gonesse (Seine-et-Oise).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101747, notice BOURDUGE Henri, André par Claude Pennetier, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 et Versement 10451/76/1. — Jean-Paul Brunet, Une banlieue ouvrière : Saint-Denis (1890-1939). Problèmes d’implantation du socialisme et du communisme, thèse, 1978.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément