BOURQUARD Albert, Pierre

Né le 30 août 1881 à Vitry-sur-Seine (Seine), mort le 28 janvier 1962 à Sartrouville (Seine-et-Oise), imprimeur, militant syndical à la CGTU.

Né le 30 août 1881 à Vitry-sur-Seine (Seine), fils d’un tuilier et d’une passementière, ouvrier imprimeur, Albert Bourquard habita un temps à Sartrouville (Seine-et-Oise).

Syndicaliste du Livre à Paris, Albert Bourquard présenta le rapport sur l’élaboration définitive des statuts lors du congrès constitutif de la Fédération du Livre CGTU, les 24-25 juin 1922 à Lyon. Il siégeait au comité fédéral provisoire avec Cauzard, Clérembaux, Godonnèche et Vial-Collet, puis au comité exécutif avec Vial-Collet, Godonnèche et Cauzard. Il démissionna de cette instance le 16 mai 1923. Lors du Ve congrès CGTU de la Seine (1er congrès Seine et Seine-et-Oise), réuni en janvier-février 1925, Bourquard déposa un texte sur la rééligibilité des responsables syndicaux : les élus pour deux ans pourraient être réélus pour deux ans, mais après quatre ans « ils ne pourront être réélus qu’après avoir passé deux années en dehors de toute fonction syndicale » (Compte rendu, p. 211). Un rapport de police de janvier 1925 le qualifiait de secrétaire du syndicat CGTU du Livre pour la Seine. Bourquard assista au IVe congrès de la CGTU à Bordeaux, 19-24 septembre 1927.

Marié à Paris (XIVe arr.) le 30 mars 1907, à Puteaux (Seine) le 18 mai 1917 avec Marie Gorse, il mourut à Sartrouville (Seine-et-Oise) le 28 janvier 1962.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article101891, notice BOURQUARD Albert, Pierre , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 30 avril 2016.

SOURCES : Arch. Nat., F7/13016 et F7/13584, Bordeaux, 1927. — Comptes rendus des congrès de la Fédération CGTU du Livre (1922-1926). — Comptes rendus des congrès de l’Union des syndicats unitaires de la Seine (décembre 1923 et janvier-février 1925).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément