ARLÈS Sarah [née DREUX Sarah]

Par Claude Pennetier

Née le 28 mai 1901 à Lens (Pas-de-Calais), morte le 29 mai 1964 à Créteil (Seine, Val-de-Marne) ; militante communiste de Bonneuil-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne).

Fille d’un ouvrier mineur et d’une ménagère, sympathisants communistes, titulaire du certificat d’études primaires, Sarah Dreux adhéra au Parti communiste en 1935. Mariée le 27 novembre 1920 avec Jules Warzée à Lens, elle se remaria le 2 mars 1940 à Bonneuil-sur-Marne avec Henri Arlès, maire communiste de cette commune de 1935 à 1939 et de 1944 à 1971. Sarah Arlès participa à la vie clandestine du PCF, collecta des fonds et distribua des tracts. À la Libération, elle aida les prisonniers soviétiques à Bury-Mony (Oise).

Sarah Arlès fut élue conseillère municipale communiste de Bonneuil-sur-Marne le 26 avril 1953 avec 956 suffrages (liste d’Union ouvrière et démocratique de défense des intérêts communaux dans la paix et l’indépendance nationale présentée par le PCF et des personnalités républicaines), mais la loi du 5 avril 1884, confirmée en 1935, l’obligea à mettre fin à son mandat, dès le 12 mai 1953, en raison de ses liens avec le maire.

De 1947 à 1953, elle dirigea la colonie municipale de vacances de Cézais, cumulant les emplois de directrice et d’économe. De 1947 à 1958, les cantines scolaires fonctionnèrent sous son autorité, organisant également le repas des « Vieux » et la distribution des rations de repas gratuits.

Elle mourut le 29 mai 1964 à Créteil. Le conseil municipal lui rendit hommage le 1er juin 1964 et la colonie de vacances de Cézais prit son nom en 1966.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10210, notice ARLÈS Sarah [née DREUX Sarah] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 12 octobre 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. fédération communiste du Val-de-Marne. — Bonneuil, 50 ans, Municipalité de Bonneuil-sur-Marne, 1984. — Arch. Com. Bonneuil-sur-Marne, série : 2W25 (1946) et 2W3. — État civil de Lens.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément