ARMAND Robert

Par Claude Pennetier

Dirigeant communiste de Haute-Savoie.

Le nom de Robert Armand, dirigeant communiste de Haute-Savoie, fut avancé pour la participation à une école nationale de quatre mois en septembre 1947 puis confirmé en mars 1948. Ilka Armand, du même département, apparaît également en juin 1949 comme participante d’une école de dirigeants fédéraux.
L’année suivante, un Armand apparaît à deux reprises comme un collaborateur de la presse communiste nationale : le 28 février 1950, le secrétariat nationale décide de : « ne pas retenir la proposition de Armand comme collaborateur devant renforcer la direction de l’UFI à cause des dépenses nouvelles que cela occasionnerait, l’affecter comme rédacteur à l’Humanité » ; le 9 octobre 1950 il demandait de « relever Armand et Adnot [Pierre] de leur emploi de rédacteurs à l’Humanité ».
Rien ne peut permettre d’affirmer que cet Armand sans prénom correspond à Robert Armand, mais on note qu’aucun autre Armand n’apparaît dans les délibérations du secrétariat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10215, notice ARMAND Robert par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 28 avril 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément