BRACHET Georges, Jules, Baptiste

Par Florence Regourd

Né le 9 novembre 1895 aux Lucs-sur-Boulogne (Vendée), mort le 29 août 1961 à Saint-Hilaire de Riez (Vendée) ; instituteur puis directeur d’école au Château d’Olonne (Vendée) ; syndicaliste, socialiste, libre penseur en Vendée.

Fils d’un instituteur public, lui-même instituteur, Georges Brachet participa à la grève du 12 février 1934 et milita en tant que syndicaliste à la section départementale du SNI, mais sans y prendre de responsabilités. À partir de 1934, il participa à de nombreuses réunions antifascistes sur Les Sables d’Olonne. Il devint secrétaire de la fédération départementale des comités antifascistes.
Secrétaire de la section SFIO des Sables d’Olonne en 1936 et 1937, il présida le comité antifasciste local en 1935 et contribua cette même année à la création d’une section sablaise de l’ARAC. Georges Brachet milita également à la Libre Pensée au groupe sablais de L’Églantine dans ces années trente.

Présent dans de nombreuses réunions des comités de Front populaire en 1935, il se présenta aux élections législatives de 1936, dans la première circonscription des Sables d’Olonne . Il n’obtint que 267 voix et se désista au second tour pour un radical-socialiste.
Il adhéra un moment au PSOP à la section des Sables d’Olonne et fit partie en juillet 1938 de la fédération qui se constituait en Vendée, animant en septembre 1938 une réunion avec Marceau Pivert à La Roche-sur-Yon (Vendée).
Pour avoir fait la grève du 30 novembre 1938, G. Brachet fut déplacé d’office fin 1940, comme une trentaine d’instituteurs vendéens.

Marié en 1923 à une institutrice, Gabrielle Bégaud.

Il mourut à Saint-Hilaire de Riez (Vendée) le 29 août 1961.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102160, notice BRACHET Georges, Jules, Baptiste par Florence Regourd , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 4 février 2014.

Par Florence Regourd

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 4 M 404, 405, 408, 412, 1 M 258-334, 3 M 244. — État civil. — Cahiers du groupe de Libre Pensée des Sables d’Olonne. — Florence Regourd, Ludovic Clergeaud (1890-1956), métayer. 50 ans d’engagement en Vendée, Geste éditions, 2013.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément