BRANSOLE Eugène

Né à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Maine-et-Loire), le 26 décembre 1884 ; traminot ; syndicaliste CGTU puis CGT et militant communiste de l’Indre.

Employé des tramways de l’Indre, Eugène Bransole adhéra au syndicat en 1914, il en fut secrétaire général de 1925 à 1926. Il était membre de la cellule communiste de Déols.

Au cours des années 1936 et 1937 au moins, Eugène Bransole (aussi orthographié Bransol) était le secrétaire général du syndicat CGT du personnel des Tramways de l’Indre. Il assumait alors également les fonctions de délégué du personnel dans son entreprise.

Ce syndicat était affilié à la Fédération CGT des cheminots.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102217, notice BRANSOLE Eugène, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 16 septembre 2020.

SOURCES : Le Syndiqué du Centre, 1925-1926. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 1er novembre 1936, 8 novembre, 20 décembre 1937 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément