BRAUDOUX Maurice

Militant communiste du Lot-et-Garonne, M. Braudoux était, en 1932, secrétaire de la cellule de Port-Sainte-Marie qui groupait une cinquantaine d’adhérents. J. Fragne assurait le secrétariat adjoint, François Richard était trésorier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102241, notice BRAUDOUX Maurice, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCE : Arch. Nat. F7/13129.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément