ARNASSAN Paul, Charles, Auguste

Par Gilles Morin, Claude Pennetier

Né le 20 septembre 1937 à Lunel (Hérault) ; professeur au lycée technique de Nîmes (Gard) ; secrétaire de la fédération PSU du Gard en 1965 ; conseiller municipal de Nîmes (1965-1971).

Paul Arnassan
Paul Arnassan

Fils d’un garagiste et d’une vendeuse de Prisunic qui tint un café-restaurant, Paul Arnassan obtint une licence d’espagnol, fut surveillant en 1958 puis professeur, syndiqué au SNES puis au SGEN. Il adhéra au PSU dès sa formation en 1960 et, responsable de la section de Nîmes, fut secrétaire fédéral du PSU à partir de 1964. Il siégea au conseil municipal de Nîmes de 1965 à 1971, dans la municipalité d’Union de la gauche dirigée par le communiste Émile Jourdan, avec la délégation Jeunesse, et fit un stage d’élu municipal avec l’Association pour la démocratie et l’éducation locale et sociale (ADELS). Il était membre de la commission exécutive fédérale du PSU en 1966. Le PSU le présenta aux élections législatives de 1968 dans la première circonscription du Gard.
Il participa à la création du Mouvement contre l’armement atomique (MCAA) dans le Gard, ainsi qu’à l’organisation de marches antinucléaires. Secrétaire du Comité de solidarité avec le Chili en 1974, devenu le Comité solidarité avec l’Amérique latine, il organisa, en juillet 1984, une « brigade sud-est » pour se rendre au Nicaragua reconstruire une école à la Trinida, commune de San Francisco Grande. Il se mobilisa également pour le Larzac.
Marié à Nîmes en 1957, il se remaria à Nages-et-Solorgues en 1973. Sa première épouse, Violette Arnassan, née Pouchon, le 13 février 1932 à Nîmes, était membre du PSU en 1963, sans profession. Sa seconde épouse, Martine Barry, née le 11 novembre 1947, employée d’assurances, fut une militante active du PSU de 1969 à 1972, secrétaire administrative (et comptable) de la fédération du Gard .

En 2004 et dans les années suivantes, il milita dans une association citoyenne, Vaunage vivante, « qui tente de remobiliser les citoyens à la base ».
Il adhéra quelque temps au Parti de Gauche dans les années 2010.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10228, notice ARNASSAN Paul, Charles, Auguste par Gilles Morin, Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 25 décembre 2017.

Par Gilles Morin, Claude Pennetier

Paul Arnassan
Paul Arnassan

.

SOURCES : Arch. Nat., 581AP/53, 128/443. — Tribune socialiste, 27 mars 1965. — Fichiers adhérents du PSU. — Témoignage de Paul Arnassan, juillet 2004. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément