BRÉMOND Félix, Paul, Martin, dit Gatouo

Par Jacques Girault

Né à Tourves (Var), le 11 novembre 1904, mort à Tourves le 15 mai 1981 ; mineur ; militant syndical (CGT) ; militant communiste, conseiller municipal de Tourves.

Fils d’un cultivateur, propriétaire d’opinions socialistes, neveu d’Augustin Brémond, Félix Brémond reçut les sacrements catholiques et obtint le Certificat d’études. Il se maria à Carces (Var) en octobre 1927. Mineur, à Mazaugues (Var), il possédait aussi des terres qu’il cultivait. Militant communiste, il devint conseiller municipal de Tourves, le 5 mai 1935, avec 184 voix sur 526 inscrits. Secrétaire du syndicat CGT des mineurs, membre du conseil d’administration de l’Union départementale CGT du Var, il vota pour le rapport moral au congrès des 23 et 24 juillet 1938. Le 15 avril 1938, il avait été délégué par la CGT pour la négociation d’un avenant à la convention collective régissant le travail des mineurs de bauxite.

Alors qu’il était mobilisé au début de la guerre, son domicile fut perquisitionné à la fin août 1939 sur ordre préfectoral. La municipalité fut dissoute le 25 octobre 1939. Il fut arrêté et interné par la suite à Chibron, commune de Signes (Var) à la suite de sa radiation de l’affectation spéciale à la compagnie spéciale à Chaffaut, près de Digne (Alpes-de-Haute Provence).

À la Libération, le 19 août 1944, il fut désigné à la délégation municipale au titre de la CGT. Son oncle était Brémond Augustin*.

Toujours membre du Parti communiste français , il fut enterré civilement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102314, notice BRÉMOND Félix, Paul, Martin, dit Gatouo par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 25 mai 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.35.4 ; 4 M 59.4.4 ; 3 Z 4.22 ; 3 Z 16.5 ; 3 Z 16.6 — Sources orales. — Renseignements fournis par Jean-Marie Guillon et L. Recous.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément