BRÉMOND Jules, Marius

Par Jacques Girault

Né à Saint-Maximin (Var), le 1er février 1897, mort à Brue-Auriac (Var) le 18 décembre 1966 ; cultivateur ; socialiste SFIO ; conseiller municipal de Brue-Auriac ; résistant ; coopérateur.

Fils d’un granger, Jules Brémond reçut tous les sacrements catholiques. Travaillant aux champ dès l’âge de douze ans, il participa à toute la Grande Guerre. Il se maria à Brue-Auriac en novembre 1919 et fut père d’une fille. Cultivateur à Brue-Auriac, membre du conseil d’administration de la coopérative viticole du 30 août 1924 à 1928, réélu le 5 septembre 1936, membre de la commission des ventes, il fut remplacé le 13 août 1940. Il retrouva ces fonctions le 20 août 1952 et les conserva pendant dix ans. Membre du cercle, socialiste SFIO, il devint conseiller municipal de la commune, le 3 mai 1925, avec 98 voix sur 122 inscrits. Membre de la commission de la voirie, réélu le 5 mai 1929, avec 96 voix sur 136 inscrits, il participa aux commissions de l’hygiène et du lavoir public. Passé au Parti socialiste de France à la fin de 1933, il fut réélu, le 5 mai 1935, sur la liste « d’unité d’action des Rouges contre la guerre et le fascisme », avec 105 voix sur 141 inscrits. Pendant la guerre, il aida les maquisards FTP de la première Compagnie de Provence. Arrêté par les Allemands, le 12 juin 1944, avec d’autres résistants du village, il fut incarcéré à Draguignan (Var) puis aux Baumettes à Marseille jusqu’à la Libération.

Son frère Lucien Brémond fut conseiller municipal après la guerre jusqu’en 1953.

Son neveu Brémond Jules, Louis, né à Brue-Auriac, le 28 octobre 1926, fils de Lucien Brémond, agriculteur, socialiste SFIO, fut élu conseiller municipal en avril 1953, en mars 1957 et en mars 1959. Il était alors deuxième adjoint.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102324, notice BRÉMOND Jules, Marius par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 juin 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 30 1, 31 1, 32 1,35 1. — Arch. Com. Brue-Auriac. — Presse locale. — Arch. J. Charlot (CRHMSS). ¬— Notes de Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément