BRÉMOND Nicolas

Par Jacques Girault

Né à La Cadière (Var) le 29 décembre 1859, mort à La Seyne (Var) le 8 octobre 1923 ; ouvrier à l’Arsenal maritime ; militant socialiste ; conseiller municipal de La Seyne.

Fils d’un scieur de long né dans les Bouches-du-Rhône et d’une cultivatrice, Nicolas Brémond, ouvrier riveur à l’Arsenal maritime de Toulon (Var), était aussi cultivateur au Camp Laurent où il demeurait. Syndiqué, candidat aux élections municipales sur la liste « du Comité d’Union socialiste, républicaine et d’intérêt local », où figuraient des membres de la SFIO, le 5 mai 1912, il obtint 278 voix sur 4 329 inscrits. Retraité, candidat le 30 novembre 1919, sur la liste « d’action républicaine et socialiste — Bloc des Gauches » à majorité de membres de la SFIO, il obtint 1 189 voix sur 4 760 inscrits et fut élu avec 1 530 voix le dimanche suivant. Il participa à la commission du ravitaillement. Le 9 octobre 1923, Le Petit Var indiquait qu’il avait été victime d’une crise cardiaque dans son champ.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102332, notice BRÉMOND Nicolas par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 10 juin 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 24 3 ; 3 Z 2 5. — Arch. Com. La Seyne. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément