ARNAUD Jean

Par Jean-Michel Steiner

Électricien ; syndicaliste CGT de la Loire, secrétaire de l’UD-CGT ; militant communiste.

Bureau de l’UD-CGT de la Loire à la Libération.
Bureau de l’UD-CGT de la Loire à la Libération.
De gauche à droite : Albert Masson, Robert Fayat, Jean Arnaud, René Caddéo, Marcel Thibaud, Benoît Thivel et Louis Duchêne.

Avant la guerre Jean Arnaud se rattachait à la tendance confédérée et c’est avec cette étiquette qu’il fut intégré au Comité départemental de Libération comme deuxième représentant de la CGT pour équilibrer la présence de Duchesne. Peu de temps après la Libération, il rejoignit le PCF.

Il travailla avec Jean Borne à l’UL-CGT de Saint-Étienne, avant de lui succéder.

Il appartint au comité fédéral communiste de la Loire de 1953 à 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10238, notice ARNAUD Jean par Jean-Michel Steiner, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 4 mai 2021.

Par Jean-Michel Steiner

SOURCE : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément