ARPIN

Par Bertrand Porcherot

Chef de gare de Cluny (Saône-et-Loire) ; résistant.

Membre du groupe « Jean Renaud », Arpin fut chargé non seulement d’acheminer tracts et journaux clandestins vers les autres gares du secteur mais encore d’envoyer par fer, les armes et les munitions réclamées par le réseau Buckmaster ; cette action commencée en 1942 ne se termina que le 14 février 1944 date de l’arrestation d’Arpin qui, déporté, mourut à Mauthausen (source Jeannnet-Velu).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10273, notice ARPIN par Bertrand Porcherot, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 28 juillet 2012.

Par Bertrand Porcherot

SOURCE : Notes de Bertrand Porcherot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément