ASTIER Pierre, Gustave, Marcel

Par Philippe Nivet, Gilles Morin

Né le 23 décembre 1912 à Paris (Xie arr.), mort le 12 octobre 1991 à Paris (XXe arr.) ; professeur de cours complémentaire ; conseiller municipal socialiste de Paris.

Licencié ès lettres, Pierre Astier, professeur de cours complémentaires, combattant durant la Seconde Guerre mondiale, fut fait prisonnier et resta en Allemagne jusqu’en 1945.

Militant socialiste du XXe arrondissement de Paris, il siégea à la commission socialisme-laïcité-éducation lors des Journées nationales d’études des 7 au 10 mai 1959. Il fut conseiller municipal de Paris, de 1965 à 1973.

Secrétaire de la 20e section de la SFIO en 1967, il fut candidat aux élections législatives de 1962, 1967, 1968 et 1973, alors suppléant ;

Président fondateur de l’Union internationale universitaire socialiste et démocratique, secrétaire général international des Cercles Jean Jaurès, gérant de l’Université socialiste, il était membre de la tendance « Bataille socialiste » du Parti socialiste en 1971.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10317, notice ASTIER Pierre, Gustave, Marcel par Philippe Nivet, Gilles Morin, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 9 octobre 2021.

Par Philippe Nivet, Gilles Morin

SOURCES : Bulletin intérieur de la SFIO, n° 111. — Arch. de l’OURS, dossiers élections législatives de 1967.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément